Excursion et Pêche au gros Cuba

Cuba dispose d’une longue façade maritime sur l’Océan Atlantique et des cours d’eau propices à la pêche. La pêche sportive y est beaucoup pratiquée par les vacanciers et on organise même des jeux dans ce sens. On peut citer entre autres le célèbre tournoi international de pêche à l’espadon. Faire de la pêche au gros à Cuba constitue un véritable plaisir.

Pêche au gros Cuba

Aux Antilles, Cuba est la plus grande île de cette région et à l’Ouest de ce pays, se trouvent le Mexique et Haïti. On a les Etats-Unis d’Amérique au Nord et la Jamaïque au sud. De nombreux sites sont affectionnés par les touristes. De plus, le climat convient aux activités maritimes surtout au sud du pays. Bien qu’ayant une langue officielle, Cuba est très ouvert au monde : on y parle le français, l’anglais et l’allemand en plus de l’espagnol. Le dollar américain y est utilisé mais les cartes de crédits sont généralement acceptées et les activités de change sont facilitées, comme on a tout arrangé pour que la vie du touriste soit des plus agréables à Cuba.

Les zones de pêche au gros à Cuba

Cuba regorge d’innombrables endroits qui se prêtent bien à la pêche au gros. Le pays possède 5 746 km de côtes et les eaux sont chaudes au large de ses côtes, ce qui attire les gros poissons qui y foisonnent. Les nombreux endroits rivalisent aussi bien de beauté nautique que de commodités offertes aux touristes notamment aux amoureux de pêche sportive. Dans l’archipel de Camareros, la pêche au gros se pratique à Cayo Largo, dans l’île de la jeunesse et dans les Jardins de la Reine. Nous avons Escambray, une zone de montagne avec des chutes d’eau, regorgeant de rivières et d'alluvions où la pêche est très plaisante. Nous n’oublions surtout pas Cienfuegos qui abrite la marina Pietrosul qui est une superbe base nautique située au cœur même de la deuxième zone portuaire de Cuba. Il faut également citer l’archipel des Hicacos qui ne finit pas de séduire les amateurs de pêche au gros. Les provinces de Pinar Del Rio sont une localité prisée car on y trouve le lac de Cuya guateje et Largo Grande. D’autres lacs attirent également les pêcheurs. On a par exemple le lac Zaza, le lac Redonda et le lac Hanabanilla dont les densités en poisson font la fierté des pêcheurs au gros.

De gros poissons vous attendent à Cuba

La pêche au gros à Cuba concerne plusieurs espèces de poissons. Ces variétés permettent à tout féru de gros spécimens d’y trouver son compte. Chacun des pêcheurs a son goût et surtout sa spécialité. On pêche l’espadon, un poisson au bec long en forme d’épée et qui peut atteindre 5 mètre de long et peser jusqu’à 500 kg. Il est fort, lourd et très agile, ce qui stimule beaucoup en pêche sportive. Il y a aussi le requin mako ou requin-taupe qui s’apparente au requin blanc. Il est bicolore : bleu nuit sur le dos avec un ventre blanc. C’est un poisson combatif, puissant et rapide qui atteint parfois une vitesse de 45 km/h et peut peser jusqu’à 300 livres pour une longueur de 20 pieds. Ce poisson est très apprécié pour sa chair ferme. Le thon est un peu plus gros que le requin mako. Il est vigoureux, c’est un habile prédateur qui fait preuve de vélocité à la nage en dépit de sa masse qui pourrait atteindre parfois la tonne. Il nage tant en profondeur (à 1 000m) qu’en surface où il est péché à la canne lorsqu’il poursuit les bancs de sardines et autres proies. Sa chair rose est souvent salée. Par ailleurs, notons que le marlin, la truite noire et plusieurs autres espèces sont disponibles dans les eaux cubaines.

Les dispositions utiles pour faire de la pêche au gros à Cuba

D’abord, il faut savoir qu’il existe des vols au quotidien qui relient La Havane à plusieurs capitales européennes. Il faut prendre soin de remplir les formalités du voyage par avion. Mais pour ceux qui préfèrent y aller par leur propre bateau, ils pourront prendre leur visa à leur arrivée à La Havane. Le tourisme étant favorisé à Cuba, de nombreuses facilités d’hébergement s’offrent aux visiteurs. Vous aurez le choix entre beaucoup d’hôtels si vous n’avez pas fait votre réservation de chambre avant de venir. Ensuite, vous devez pouvoir choisir votre matériel de pêche sportive. Des bateaux avec équipage restreint seraient mis en location et à votre disposition. Les prix sont généralement abordables. Enfin, vous devez vous assurer les services d’un skipper qui sera un véritable guide lequel saura vous emmener dans les endroits poissonneux et saura vous être utile dans le choix de votre logistique de pêche. Ainsi, votre séjour de pêche au gros à Cuba sera très aisé.