Excursion et Trekking Quebec

A la découverte des paysages variés en altitude, seul le Québec peut offrir un tel plaisir aux touristes et aux sportifs avides de nouveaux exploits. En été comme en hiver, les monts de cette charmante province canadienne s'offrent à tous les voyageurs, qui y sont venus pour faire du trekking. Une bonne dose de randonnée pédestre, toujours récompensée par une rencontre surprenante avec des paysages épatants. Les possibilités sont multiples pour faire d'un séjour au Québec une expérience à renouveler. Avec une ascension de deux à cinq heures, on se délectera d'un bon repos dans l'un des villages enchanteurs situés en hauteur. Un vaste panorama s'offre ensuite au grand plaisir des yeux.

Trekking Quebec

Une randonnée enchaînée durant quelques jours, avec un hébergement en camping, sous la tente, dans un refuge hétéroclite, chez les habitants ou dans un hôtel, ce sont les ingrédients d'un bon trek. Cette nouvelle façon de découvrir un pays est un concept qui réussit dans toutes les grandes destinations touristiques, en particulier dans les zones montagneuses comme le Québec. On s'y rend pour un bon trekking alliant découverte de la splendeur des paysages et la richesse de la faune et flore du pays. Une montée vers l'un des reliefs montagneux du Québec réserve beaucoup plus de surprises que les pentes abruptes, pour ne citer que les sensations garanties en parcourant l'un des chemins de crêtes sur le pic du mont Gosford. Ainsi, avec une belle équipée de deux à cinq jours, ceux qui gardent des bonnes formes physiques pensent déjà à renouveler l'expédition.

Les sentiers de trekking pour les initiés au Québec

Le sommet du mont Gosford, situé au sud du Québec est sans doute le sentier réservé aux amateurs de trekking les plus aguerris. On y accède par différents trajets et après avoir franchi ses 1 193 m de hauteur, une vue imprenable sur le lac Mégantic, les White Mountains et les Appalache offrent un spectacle unique. Les adeptes de trekking peuvent passer une journée complète sur le sommet avec comme camps de ralliement la commune de Notre-Dame-des-Bois et Saint-Augustin de Woburn. Tout au long de l'année, diverses manifestations en parallèle avec le trekking attendent les touristes sur le mont Gosford et pour profiter d'un paysage multicolore, la période qui se situe entre les mois d'août et de novembre est la plus propice. Après avoir franchi l'étape de Gosford, les touristes peuvent engager le sentier de trekking du mont Mégantic et après une incursion dans le parc, les marcheurs peuvent se diriger vers le mont Saint-Joseph. Ce tracé est aussi l'un des treks les plus prisés des touristes au Québec, en raison de ses passages étriqués avec par endroit des inclinaisons à 15 %. C'est aussi la piste où on peut pratiquer d'autres activités à part le trekking. Les visiteurs peuvent très bien y faire du vélo sur les quelques kilomètres de routes bitumées avant de rejoindre le plus remarquable des sommets asphaltés du Québec.

Agréable expédition à travers le Parc de la Gaspésie

Les inconditionnels d'un bon trekking seront servis avec une ascension à travers les sentiers escarpés et rocailleux vers le mont Richardson, dans le périmètre du parc de la Gaspésie. Une fois arrivé au sommet, la vue s'étend vers les autres points culminants du Québec comme le mont Jacques Cartier et le mont Albert. Lors de la descente, les randonneurs peuvent faire un petit détour vers le mont Joseph Fortin pour y admirer une vue agréable du lac Américains avant d'entamer le sentier vers le mont Albert. L'ascension vers ce dernier réserve une bonne surprise aux randonneurs malgré l'essoufflement et la fatigue. Un paysage orange, unique en son genre s'offre aux amateurs de trekking, une fois arrivé sur l'immense plateau situé au sommet. La descente doit absolument effectuer par le passage sur la Vallée du Diable, pour y voir le paysage le plus étonnant du Québec. C'est aussi l'occasion de faire une bonne rencontre avec les caribous. Pour les voyageurs qui se rendent au Québec pour y trouver le sentier de trekking les plus extrêmes, ils seront bien servis. Il suffit d'emprunter le chemin vers le parc des Hautes Gorges pour arriver sur la hauteur de l'Acropole des Draveurs. Une fois arrivé au sommet, on a le temps d'admirer la vue plongeante vers la rivière Malbaie située en contrebas, ce sentier est sans doute incontournable au Québec pour un vrai trekking. Toutefois, avec son dénivelé assez fort, les quelques cinq heures de trekking exigent de bonne condition physique.