Excursion et Excursion 4x4 Madagascar

Madagascar est une île de l’Océan Indien, elle est séparée du continent africain par le Canal de Mozambique. Avec ses quelques 570 000 km², la Grande Ile comme on l’appelle possède un littoral de près de 5 000 km. La séparation de Madagascar au Gondwana il y a 100 millions d’années a favorisé l’endémicité des faunes et flores malgaches, sans oublier la diversité des paysages.

Excursion 4x4 Madagascar

Madagascar possède des atouts sur le plan touristique. Par le contraste de paysage, allant d’un milieu forestier humide à un endroit aride, le touriste a l’embarras du choix quant aux sites exceptionnels à découvrir. On rencontre presque toutes les différentes formes de tourisme à Madagascar, et les activités y afférant sont nombreuses. Des tours opérateurs proposent un package comprenant différentes activités on peut par exemple associer l’excursion en 4 x 4 avec des thèmes comme le balnéaire, la culture, ou encore la découverte. Du nord au sud, d’est en ouest, ainsi que dans la partie centrale de l’île, il existe un éventail de circuit touristique à découvrir, bien évidemment le moyen le plus adéquat pour tenter l’aventure reste le 4 x 4.

Les sites à découvrir en 4 x 4

Tous les recoins de l’île possèdent ses potentialités touristiques, mais on peut grouper les zones les plus fréquentées en quatre parties. La zone septentrionale inclut une succession de sites autour de la ville de Diégo Suarez. Il y a l’incontournable baie de Ramena, plus loin le parc national de la Montagne d’Ambre avec de magnifique forêt accompagnée d’une chute d’eau impressionnante. Si la durée de séjour le permet, une expédition en 4 x 4 vers le Cap d’Ambre, la pointe nord de Madagascar peut être envisageable, sinon on peut aussi contempler les Tsingy de l’Ankarana et chemin faisant, le lac sacré d’Anivorano. Un peu plus à l’ouest, il y a la région touristique de Majunga, cette contrée invite à découvrir des sites comme la grotte d’Anjohibe, une référence pour les spéléologues de par sa beauté naturelle, il y a aussi le site balnéaire d’Antsanitia, situé à quelques kilomètres de piste de la ville. En restant toujours dans la partie occidentale, on ne peut se passer de Morondava avec ses allées de baobab, mais surtout les Tsingy de Bemaraha et la gorge de Manambolo. Concernant la troisième zone, il y a la partie australe qui est l’une des plus prisée par les voyageurs en 4 x 4 au départ des villes comme Antananarivo. Déjà sur le long de la route nationale, il y a bon nombre de sites intéressants, entre autres le massif de l’Isalo. Mais le clou du spectacle se trouve du côté de Fort-Dauphin. On rencontre de sites intéressants dans un rayon de 200 kilomètres de cette ville, comme la plupart des pistes sont sablonneuses les 4 x 4 sont sollicités, des pistes menant par exemple à Cap Sainte-Marie qui délimite l’extrême sud de Madagascar. Pour les passionnés d’oiseaux, l’excursion vers le Lac Anony est à prévoir avec les flamands roses sans oublier un détour dans la réserve spéciale de Berenty avec ses makis. La partie centrale de l’île n’est pas en reste avec des sites surtout à vocation culturelle, comme le site d’Ambohimanga, à l’est de la Capitale qui a été le berceau du royaume de Madagascar ou encore le village des Zafimaniry, célèbre ethnie de sculpteur de génération en génération du côté de Fianarantsoa.

Les circuits 4 x 4 et les coûts

Beaucoup de prestataires proposent des circuits en 4 x 4 à travers l’île, le point commun de tous réside dans la qualité de prestation avec des voitures très récentes. Comme il y a tellement de circuits, nous allons prendre l’exemple d’un circuit de deux jours aux alentours d’Antananarivo. La première journée est dédiée à la partie Est, le paysage est dominé par la verdure, la destination pour cette journée est le Parc national d’Andasibe. Tout au long du circuit, la première étape est constituée par la visite du vivarium de Monsieur Peyreiras, une ferme qui possède des espèces comme des lézards, des serpents et des papillons. Après le déjeuner à Moramanga, cap sur Andasibe, le parc renferme des animaux comme le lémurien indri-indri, on peut aussi y rencontrer des espèces floristiques riches comme des plantes médicinales ou des bois comme le palissandre. La visite du parc terminée, retour sur Tana pour attaquer le deuxième circuit du lendemain. Après une bonne nuit, route vers Ampefy, une bourgade située à 130 km l’ouest de Tana. La zone est volcanique ce qui prouve la présence de lacs comme celui d’Antohomadinika ou encore d’Andranoratsy, la légende veut que l’îlot au milieu du lac d’Itasy soit le centre de Madagascar, on peut aussi contempler les geysers d’Analavory sans oublier d’admirer la chute de la Lily avant le retour à Tana.