EXCURSION EN TAHITI


Située en plein Océan Pacifique, Tahiti fait partie de l’archipel de la Société en Polynésie française. Les plages de sable voluptueuses, la végétation luxuriante avec une flore exceptionnelle, les magnifiques cascades ainsi que les richesses culturelles de l’île font de Tahiti une destination touristique incontournable.


>>Info TAHITI

Tahiti offre de nombreuses activités touristiques et culturelles : baignade, surf, plongée sous-marine, canoying, excursion, golf, visite de musées, etc. Les noctambules ne sont pas en reste avec les night-clubs de Papeete, la capitale. Et surtout, n'oubliez pas de déguster les plats chinois et les grillades dans les roulottes, des restaurants ambulants qui ouvrent le soir.

Quand partir pour Tahiti ?

Tahiti bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel toute l'année et les alizés qui soufflent en permanence rendent la température toujours agréable. Les températures moyennes avoisinent 30°C en été et 25°C en hiver. Le meilleur moment de visiter l’île est justement cet hiver austral qui s’étend d’avril à octobre. L’air est plus frais et la température de l’eau reste au-dessus de 25°C. Pour les amateurs de plongée, c’est également le meilleur moment car la visibilité sous-marine est excellente. Les cyclones, peu fréquents, surviennent essentiellement pendant la saison humide, de novembre à mars.

Côté santé pour un séjour bien tranquille

Aucun vaccin n’est obligatoire pour effectuer un séjour à Tahiti. On doit toujours utiliser des répulsifs pour éloigner les moustiques vecteurs de la dengue, une maladie tropicale qu’on peut contracter en Polynésie française. Les symptômes sont des douleurs musculaires, une fatigue générale, des céphalées et une fièvre intense. Il n’existe pas de vaccin contre la dengue mais un repos complet permet d’en guérir assez rapidement. Surtout, évitez de prendre de l’aspirine qui peut provoquer une hémorragie. Si l’état général est vraiment altéré ou en cas d’autres maladies graves, il faut savoir que les infrastructures sanitaires sont très développées et les services de haut niveau. Lors des baignades, il faut se méfier des fonds de corail qui peuvent provoquer des blessures douloureuses et longues à cicatriser. La consommation de poissons de récif infectés peut entraîner des accès de ciguatera, une forme d’intoxication alimentaire.

Comment régler ses transactions ?

La monnaie locale est le Franc Pacifique. Des bureaux de change sont disponibles à l’aéroport de Tahiti. Par la suite, les opérations de change se font dans les banques moyennant une commission assez élevée. La plupart des cartes de crédit sont acceptées pour régler ses transactions. Pour séjourner dans les petites îles où il n’y a pas de banques, il faut se munir d’argent liquide pour couvrir toutes les dépenses.

Se méfier des morsures d’animaux

En Polynésie, il n’y a pas d’araignées ou de serpents venimeux. Le seul animal jugé dangereux est la scolopendre appelée communément mille-pattes. Sa morsure entraîne des signes inflammatoires très douloureux voire dangereux pour les enfants et les personnes âgées. La seule précaution est de ne jamais marcher pieds nus. Dans la mer, on doit se méfier du poisson pierre dont le venin provoque des douleurs insoutenables pouvant conduire à une syncope voire la mort. La zone piquée peut présenter un phénomène de nécrose. Citons également le poisson dragon dont le venin est similaire à celui du cobra. Pour des baignades en toute tranquillité, porter des chaussures en plastique.

Comment entrer en Polynésie française ?

Les ressortissants de l’Union Européenne n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois à Tahiti. Mais comme la Polynésie française est un territoire d’Outre mer et non un département, la carte d’identité ne suffit pas pour un séjour à Tahiti. Il faut un passeport dont la date de validité court 6 mois après le retour en France. Presque tous les vols en provenance de l’Hexagone font escale aux Etats-Unis, il est alors primordial de vérifier que le passeport est conforme aux normes américaines. Si ce n’est pas le cas, il faut se munir d’un visa de transit délivré par le consulat américain. Pour les étrangers résidant en France et qui ne possèdent qu’une carte de séjour valable un an, un visa portant la mention « valable pour la Polynésie française » est obligatoire. Ce visa n’est pas nécessaire pour ceux qui bénéficient d’une carte de séjour de 10 ans. A la sortie de Tahiti, certains produits sont soumis à des règles particulières. Pour plus de précisions, consultez le site des douanes.

Comment s’habiller à Tahiti ?

Comme il fait très chaud le jour, emportez des vêtements légers en coton. Un pull léger suffit pour les sorties nocturnes ou les randonnées en montagne. Même dans les soirées mondaines, une tenue décontractée est de mise. Prévoyez une coupe vent pour des éventuelles pluies. Pour se protéger du soleil, il est indispensable d’appliquer une crème solaire sur l'ensemble des parties exposées et de porter un couvre-chef ainsi que des lunettes.