EXCURSION EN SRI LANKA


Le Sri Lanka est l’un des plus beaux pays de l’Océan Indien. Appelé « Larme de Buddha », le Sri Lanka offre des sites et des décors contrastés mais captivants, entre la mer avec ses belles plages sur ses côtes et les paysages de montagne avec des forêts denses à l'intérieur de ses terres.


>>Info SRI LANKA

Avec un climat propice presque toute l’année, le Sri Lanka réserve de nombreuses découvertes notamment au niveau de la faune qui y est très riche mais surtout au niveau de sa culture qui reste l’une des plus intéressantes à découvrir. Enfin, vous serez en contact avec une population extrêmement chaleureuse et cordiale, malgré le grand sinistre qu'elle a subi lors du tsunami du 26 décembre 2004. Bref, le Sri Lanka est une destination de choix pour des vacances pleines d’agréables surprises qui vous procureront de souvenirs inoubliables à votre retour.

La meilleure période pour visiter Sri Lanka

Le Sri Lanka est un pays tropical avec un climat qui se caractérise par des températures élevées et une forte humidité. Le thermomètre affiche en effet une moyenne comprise entre 25°C et 30°C avec des pics à 35°C entre les mois de mars et juin. Même si les températures baissent un peu dans les régions montagneuses, il fera toujours chaud. Il est préférable de visiter le pays en saison sèche plutôt qu’en période de mousson. Ainsi, organisez vos voyages entre les mois de mai et septembre pour la partie orientale de l’île et entre les mois de décembre et début mars pour la partie occidentale du Sri Lanka. Seuls, les mois d’octobre et novembre sont déconseillés en raison des orages qui surviennent dans tous le pays. Quant à la température de l’eau, elle est idéalement comprise entre 27°C et 29°C, ce qui promet des baignades rafraîchissantes pendant presque toute l’année.

Prendre ses mesures pour ne pas tomber malade durant le séjour

Comme le Sri Lanka est un pays tropical, les moustiques sont les vecteurs de nombreuses maladies telles que la dengue, le chikungunya et surtout le paludisme. Préparez donc sprays, lotions et autres produits anti-moustiques pour vous protéger. L’eau courante du robinet est à proscrire et il faut rester prudent sur l’eau filtrée, buvez plutôt de l’eau en bouteille cachetée. Évitez également la nourriture non cuite sauf dans les grands établissements internationaux. Pour plus de sûreté, remettez à jour vos vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la polio (Dtp) ainsi que les vaccins contre la malaria, le typhus ou encore l’hépatite (A et B).

Aller à la rencontre d’une faune riche et diversifiée

Près d’une centaine de mammifères, autant de poissons, 81 espèces de reptiles, plus de 430 espèces d’oiseaux et plus de 240 espèces de papillons vivent au Sri Lanka et la plupart ne présentent pas de menace pour l’homme. Il faudra tout de même se méfier des ours qui sont plutôt imprévisibles, de plus, il faut se renseigner sur la présence ou non de crocodiles, qui s'avèrent dangereux, aux abords des points d’eau avant de s’en approcher. Le véritable souci demeure donc les moustiques.

Échanger ses euros contre des Roupies sri lankaises

Au Sri Lanka, la monnaie nationale est la Roupie sri lankaise avec un change de 155 Rs environ pour 1 euro. Dans de nombreux magasins, restaurants et hôtels, les prix sont également indiqués en Usd. Échangez vos gros billets avec de la monnaie pour faciliter les paiements, notamment les pièces et les billets de petites valeurs. Par ailleurs, sachez que les paiements peuvent aussi se faire avec des chèques de voyage ou les cartes de crédit.

Préparer les formalités administratives

Pour les séjours touristiques de moins d’un mois au Sri Lanka, il ne sera pas nécessaire de demander un visa de séjour puisqu’il suffira d’avoir un billet retour et de veiller à ce que son passeport soit valable encore 3 mois au moins à l’arrivée au Sri Lanka. Dans le cas où vous envisagez de prolonger votre séjour pour profiter un peu plus longtemps de ce pays magnifique, il faudra faire votre demande auprès du département de l’immigration au moins 8 jours avant l’expiration du délai de votre séjour. Pour un voyage excédant un mois ou à caractère non touristique, il faudra vous adresser à l’ambassade du Sri Lanka pour demander un visa.

Apporter les vêtements appropriés

Comme les températures au Sri Lanka sont quasiment toujours élevées, les tenues estivales vont constituer le gros des bagages en privilégiant le coton pour laisser respirer la peau. Quoi qu’il en soit, prévoyez toujours des vêtements chauds pour les nuits fraîches ou les expéditions en montagne. Près d’une végétation ou en forêt, portez des vêtements à manches longues pour éviter les piqûres d’insectes. Au niveau des accessoires, des chaussures confortables, un chapeau et des lunettes de soleil sont indispensables et si vous portez des lentilles de contact, optez pour une paire de lunettes pour éviter d’éventuelles irritations oculaires à cause des forts rayons du soleil. Sachez enfin que des règles vestimentaires sont à observer pour ne pas froisser les sensibilités locales, alors restez toujours décent aux yeux des sri lankais. Ainsi, évitez les décolletés, les vêtements trop courts et trop moulants ou encore les tenues de plage lorsque vous êtes en ville et surtout lors des visites dans les centres religieux.