EXCURSION EN REPUBLIQUE TCHEQUE


La République Tchèque se situe dans la partie centrale de l’Europe. Après la scission de l’ancienne Tchécoslovaquie en deux en 1993, cette nouvelle République a adhéré à la communauté européenne. Ce pays est bordé au Nord et à l’Est par la Pologne, au Sud-Est par la Slovaquie, au Sud et à l’Ouest par l’Autriche et à l’Ouest par l’Allemagne.


>>Info REPUBLIQUE TCHEQUE

La République Tchèque possède une richesse historique et c’est pour cette raison qu’il existe un peu partout des musées renfermant des objets qui datent du Moyen-âge. Ces musées sont devenus des sites à visiter comme la galerie nationale ou encore le musée des arts décoratifs. En plus, on recense par mois 2 500 châteaux et forts anciens dans cette République qui méritent d'être vus. Mais avant tout, il faut connaître divers informations essentielles.

Météo : saison à éviter, saison à privilégier

Du fait de sa position géographique, la République Tchèque possède un climat continental. Il est caractérisé par un été assez chaud avec un pic de 26° C et d’un hiver froid accompagné d’une chute de neige avec une température oscillant en dessous de 0°. Mais ce qui est frappant c’est qu'en général il pleut dans une saison comme dans une autre mais seulement sa fréquence varie en fonction des saisons. La saison estivale se situe entre le mois de juin et le mois de septembre et la saison hivernale s’étale d’octobre à mars. Il n’y a pas de saison de préférence pour visiter ce pays, chaque saison possède son caractère propre pour être apprécié mais il est intéressant de visiter le pays durant l’été grâce aux diverses activités en plein air. On peut bien aussi profiter le calme durant les périodes creuses et pluvieuses de mars et avril pour visiter des sites touristiques.

Santé : Vaccins et maladies

Il n’y a pas de vaccin spécifique pour entrer dans le territoire tchèque, il faut seulement avoir la carte européenne d’assurance maladie. Toutefois, il faut se prémunir de quelques vaccins comme des vaccins anti-tétanique et contre la diphtérie. La présence de la maladie du cerveau appelée l’encéphalite dans certaines régions durant l’été incite les touristes à se faire des vaccins contre les hépatites A et B. Les conseils suivants doivent être respectés pour éviter les désagréments. En premier lieu, il ne faut pas boire ni l’eau du robinet contenant trop de chlore ni les eaux de la rivière contenant des virus. En second lieu, il faut bien voir la qualité des produits laitiers, évitez de les consommer non pasteurisés. En troisième lieu, prenez de la nourriture fraîche, chaude et bien cuite surtout l’hiver.

Animaux dangereux

Dans la République tchèque, on rencontre assez rarement des animaux dangereux, il s’agit surtout du loup et de l’ours brun appelé encore le grizzli. Ce dernier n’est pas vraiment dangereux à condition de ne pas le provoquer. Du fait de la pollution, ces espèces se raréfient.

Monnaie locale et change

L’unité monétaire de la République Tchèque est la Couronne Tchèque avec comme sigle Iso CZK, 1 couronne se divise en 100 halere. Des billets de banque existent tout comme des pièces. La couronne tchèque est convertible par exemple en euro qui s’échange à 25 CZK en attendant l’intégration dans la zone euro en 2012. Il est plus avantageux de faire le change dans les établissements bancaires, là où les commissions sont les moindres avec un taux de 2% alors que dans les hôtels, il atteint les 5%. La plupart des cartes de crédit internationales telles American Express, Visa, Mastercard sont acceptées par les distributeurs.

Papiers, passeport, visa

Pour entrer en République tchèque, il y a une certaine dérogation pour les citoyens de l’Union Européenne et pour les personnes appartenant à l’espace Schengen. Un passeport valide de trois mois au-delà du séjour ou d’autres pièces d’identification suffisent. Pour les autres nationalités, il faut demander le visa d’entrée auprès des agences consulaires tchèque du pays de provenance. Tout étranger doit déclarer son entrée auprès des autorités compétentes dès leur’arrivée dans les hôtels qui proposent de remplir des formulaires.

Vêtements conseillés

Le choix de vêtement dépend surtout de la saison, ainsi si le séjour tombe entre le mois d’octobre à mars, il faut prévoir des vêtements chauds et des lainages. Pourtant, si le séjour est compris entre juin et septembre, il faut se munir de vêtements légers mais aussi des imperméables comme il pleut assez souvent durant cette période.