EXCURSION EN REPUBLIQUE DOMINICAINE


L’histoire de la République Dominicaine démontre que ce n’est pas un quelconque pays d’Amérique : c’est le premier pays du continent américain à avoir pu bénéficier d’une université, d’un hôpital et d’une cathédrale. De nos jours, Saint Domingue qui est sa capitale a volé la vedette à Cuba en terme de tourisme. C’est effectivement une destination de premier choix avec ses richesses naturelles qu’il a su jalousement gardé. Avec des habitants qui ont un grand sens de l’hospitalité, ce pays a très peu de raisons qui pourraient gâcher un séjour. Ceux qui ne jurent que par les belles plages et le soleil seront en effet satisfaits tout autant que les amateurs d’aventures et de découvertes.


>>Info REPUBLIQUE DOMINICAINE

Choisir la République Dominicaine pour apprécier autrement les Caraïbes

La République Dominicaine est une destination exceptionnelle qui laisse un large choix aux touristes avec les diverses richesses qu’il propose. Pour pouvoir bien préparer un voyage vers ce pays, il existe de nombreux points qui méritent d’être connus. Ainsi, pour passer des séjours sans surprise, il y a des choses à savoir préalablement et à préparer à l’avance : les procédures administratives, les diverses saisons qu’on pourrait rencontrer, les préventions sanitaires, les types de vêtements à prévoir et la monnaie locale.

La météo : les saisons à éviter et à privilégier

Qu’importe les destinations, le climat est toujours un facteur déterminant dans la réussite ou non des vacances. Ainsi, même si la République Dominicaine est une destination de premier choix, à certains moments de l’année, il n’est pas vraiment conseillé d’y venir. En effet, le pays est parfois la cible des ouragans surtout entre les mois de juillet et octobre, sans parler d’éventuels cyclones qui peuvent parfois être très violents. Les périodes favorables au tourisme dans ce pays s’étale entre le mois de décembre jusqu’en avril. Les amateurs de baignade et de bain de soleil seront alors comblés pendant les mois de février et mars avec une température variant entre 19 et 29°C. A certains moments comme au mois de septembre, ces variations de température peuvent être de 22 à 31°C. Toutefois, l’alizé atténue un peu les excès de chaleur.

La santé : les vaccins et les maladies

La République Dominicaine n’est pas une destination à risque du point de vue sanitaire et ses règlementations n’exigent aucun vaccin spécifique aux touristes. Par contre, il est fortement conseillé de faire un rappel des principaux vaccins comme le DtpCoq et l’hépatite A. Ceux qui ne veulent prendre aucun risque pourront aussi faire un vaccin contre l’hépatite B et la typhoïde et prévoir une assurance santé allant jusqu’à la couverture d’un rapatriement sanitaire. Il ne reste alors qu’à prendre les mesures nécessaires contre le paludisme qui est une maladie très particulière aux pays exotiques comme la République Dominicaine. Par précaution, la consommation de l’eau de robinet n’est pas non plus conseillée et il vaudrait mieux opter pour les boissons d’eau minérale mises en bouteille et capsulées.

Les animaux dangereux

Ceux qui ont une hantise particulière envers les animaux pouvant être classifiés de dangereux peuvent dormir sur leurs deux oreilles en République Dominicaine. En effet, à part les alligators et les petits boas qui sont des espèces protégées, les vrais dangers demeurent les moustiques en raison des différentes maladies comme le paludisme et l’arbovirose qu’elles peuvent véhiculer. De même, il faudrait aussi faire attention à certains types de poissons qui peuvent être dangereux avec les poisons qu’ils peuvent contenir, surtout lorsqu’on les consomme.

La monnaie locale

La République Dominicaine dispose de sa propre monnaie appelée Pesos ou RD$. Mais en réalité, presque tous les opérateurs œuvrant dans les domaines ayant trait au tourisme préfèrent de loin être payé en dollar américain. Ils pourraient aussi accepter l’euro mais les touristes vont y perdre au change étant donné que les mêmes sommes seront requises pour l’euro et le dollar alors qu’1 Usd vaut 35 RD$ tandis qu’1 € vaut 45 RD$.

Les divers papiers, passeport et visa

Etant donné que le pays a choisi de privilégier le tourisme, les procédures d’entrée sur le territoire dominicaine sont très allégées. Il n’existe en effet aucun visa d’entrée pour un séjour inférieur à 3 mois mais il faudrait par contre disposer d’un passeport ou d’une carte d’identité nationale avec photo valide et payer une taxe de 10 dollars américain qui se paie généralement en $ ou en €. De même, une autre taxe de 20 $ est aussi à prévoir à la sortie du pays même si la plupart du temps cette taxe est déjà comprise dans le prix des billets d’avion.

Les vêtements à prévoir

Selon les activités que chacun prévoit à la République Dominicaine et selon la saison, les vêtements à emporter peuvent varier avec tout de même des accessoires indispensables comme le maillot de bain, les sandales et les lunettes protectrices. Généralement, tout le monde pourrait s’habiller léger avec une préférence pour les vêtements en coton ou en toile. Ceux qui opteront pour des randonnées en montagne devront par contre prévoir les chaussures adéquates et des vêtements chauds en altitude.