EXCURSION EN NOUVELLE ZELANDE


La Nouvelle-Zélande est un chef d’œuvre de la nature qui s’étend sur plus de 270 000 km² et elle est composée par deux principales îles – l’Ile Fumante au Nord, l’Ile de Jade au sud – ainsi que de nombreux îlots.


>>Info NOUVELLE ZELANDE

La Nouvelle-Zélande est connue pour la beauté de ses collines, pour ses bords de mer, et pour son écosystème exceptionnel comprenant une faune et une flore à majorité endémique. La Nouvelle-Zélande est ainsi dotée d’un patrimoine naturel immense que la population locale a su préserver et valoriser constamment. De plus, l’hospitalité est l'une des principales valeurs néo-zélandaises, faisant le plus grand plaisir des touristes accueillis en toute simplicité par la population locale dans une ambiance conviviale et hautement sympathique.

Les saisons idéales pour séjourner en Nouvelle-Zélande

De premier abord, la Nouvelle-Zélande est une destination magnifique quelque soit la saison, aussi bien en hiver qu’en été. En effet, seules les activités diffèrent à chaque saison et permettent de guider le choix des touristes sur une période donnée dans l'année pour y séjourner. L’hiver dure environ quatre mois entre juin et septembre, avec des températures qui dépassent rarement les 14°C, tandis que l’été compris entre décembre et mars, présente en janvier des pics de chaleur qui peuvent atteindre les environs des 22°C.

Les risques sanitaires en Nouvelle-Zélande

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager en Nouvelle-Zélande, toutefois par prudence, pensez à faire un rappel de tous les vaccins universels, contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, et enfin contre l’hépatite B. Aucune maladie particulière n’est à signaler mais pour éviter d’attraper la giardia, un microbe qui provoque des diarrhées, ne buvez que de l’eau traitée ou de l’eau en bouteille. Quant aux moustiques près des points d’eau ou en soirée, les conséquences de leurs piqûres se limitent à des irritations, donc prévoyez des solutions anti moustiques pour éviter ces sensations désagréables.

A la découverte d’une faune non hostile

Les animaux qu’on trouve en Nouvelle-Zélande sont essentiellement des oiseaux, des poissons et des mammifères marins. Le pays permet ainsi d’extraordinaires découvertes et avec un peu de chance, vous pourrez peut être observer un kiwi, un étrange oiseau non volant, véritable emblème national. Malgré la très importante diversité des espèces présentes dans le pays, on n'y trouve pas vraiment d'animaux qu'on puisse véritablement qualifier de dangereux mis à part le katipo, une petite araignée venimeuse rouge et noire qui mord rarement, sinon, on n'y trouve ni crocodiles ni serpents. Quant aux requins, ils n’ont plus défrayé la chronique des faits divers depuis plus de 40 ans.

Comment régler ses dépenses en Nouvelle-Zélande ?

La monnaie en cours en Nouvelle-Zélande est le Dollar Néo-Zélandais (Nzd) qui vaut environ 0,45€. Les coûts sont un peu moins élevés que ceux pratiqués en Europe et un budget de 100 Nzd par jour suffit largement pour un simple séjour. Prévoyez toutefois différentes coupures de billets (100/50/20/10/5 Nzd) et de pièces (10/20/50 cents, 1 et 2 Nzd) pour faciliter vos paiements. Pour éviter d’avoir sur vous une trop grosse somme d’argent, sachez que les réseaux de carte de crédit Visa et Mastercard peuvent parfaitement être utilisés, d'autant plus que le réseau bancaire y est plutôt développé grâce aux nombreux Gab qui se trouvent un peu partout dans les grandes villes. Les chèques de voyage sont également très pratiques et en plus d’être plus sûrs, ils offrent un taux de change très avantageux.

Les formalités d’entrée sur le territoire néo-zélandais

Aucun visa ne vous sera exigé si vous ne comptez pas rester plus de trois mois en Nouvelle-Zélande. Par contre, en plus de la présentation d'un billet retour, vous devrez également justifier de garanties financières liées à votre séjour, c'est-à-dire, avoir assez de liquidités d'une valeur d'au moins 2 500 € pour couvrir vos dépenses durant le séjour. Enfin, assurez-vous que votre passeport sera encore valide trois mois après la date de votre retour. Dans le cas d’un séjour dépassant trois mois, il faudra adresser une demande de visa à l’Ambassade de la Nouvelle-Zélande sise à Paris. Les douanes néo-zélandaises ont la réputation d’être très strictes, donc consultez scrupuleusement la liste des produits à déclarer ainsi que des produits interdits sur le territoire néo-zélandais pour vous éviter de lourdes amendes.

Les vêtements adéquats pour votre séjour

Si vous partez en été, pensez à apporter des vêtements légers pour la journée mais prévoyez toujours des vêtements plus chauds car les nuits y sont fraîches. En hiver, vous devrez avoir des vêtements qui tiennent vraiment chaud. Par ailleurs, plus vous irez vers le sud, plus il fera froid, donc portez des vêtements chauds en conséquence. Dans tous les cas, soyez à l’aise et emportez avec vous des chaussures de sport ou de marche, car les activités en Nouvelle-Zélande sont plutôt tournées vers le outdoor. Enfin, prévoyez toujours un imperméable ou votre parapluie car les averses y sont assez fréquentes.