EXCURSION EN NOUVELLE CALEDONIE


L’archipel de la Nouvelle-Calédonie est un ensemble d’îles situées dans la mer de Corail, une partie de l’Océan Pacifique. L’île de Nouvelle-Calédonie est la plus importante de ce bel archipel du bout du monde. La Nouvelle-Calédonie possède une beauté naturelle unique au monde grâce à son lagon ceinturé par une longue barrière de corail. Une végétation luxuriante recouvre la partie orientale de l’île et les montagnes qui la constituent offrent un panorama sublime. La Nouvelle-Calédonie est une collectivité d’Outre-mer Française et également une destination touristique de premier choix.


>>Info NOUVELLE CALEDONIE

L’histoire des néo-calédoniens composés essentiellement d’autochtones et d’européens est palpable à travers la vie quotidienne de la population. La culture kanake se rencontre partout et cela s'ajoute au charme de ce pays. La mer, le soleil, les montagnes et l’exotisme sont autant de raisons de visiter la Nouvelle-Calédonie.

La Nouvelle-Calédonie est située au cœur de l’Océan Pacifique. L’Australie, le continent le plus proche, se trouve à un millier de kilomètres. Par ailleurs, la Nouvelle-Calédonie est une île tropicale. Une bonne préparation est de ce fait nécessaire afin d’apprécier pleinement votre séjour. Alors avant de vous lancer dans votre aventure néo-calédonienne, voici quelques informations qui vous seront sûrement utiles.

Les saisons touristiques

Le climat tropical de l’archipel est influencé par son insularité et également par les flux océaniques. Deux saisons constituent ce climat dont l’été austral, une saison chaude et pluvieuse de novembre à avril. Les précipitations sont abondantes, surtout au mois de janvier. La deuxième saison est une saison fraîche pendant laquelle la température varie de 15°C à 25°C. Cette saison va du mois de mai au mois de septembre. De petites saisons de transition constatées en mai et en novembre se traduisent par une légère variation des conditions climatiques. La saison cyclonique constitue la basse saison pour le tourisme néo-calédonien. Les cyclones s’avèrent parfois très violents et destructeurs. Par contre, la saison sèche et les intersaisons sont favorables aux activités touristiques de l’île. Cette période est la plus privilégiée pour se rendre en Nouvelle-Calédonie, elle va du mois de mai au mois d’octobre.

Les précautions sanitaires

La Nouvelle-Calédonie est une région assez saine dans l’ensemble. Cependant, les risques de paludisme véhiculé par les moustiques ne sont pas pour autant nuls. Par ailleurs, les probabilités de contracter la dengue existent. Il en est de même pour la grippe A qui pourrait nuire à votre séjour. De ce fait, il vaut mieux prévoir ces éventuelles maladies en se faisant vacciner. Prévoyez également des crèmes de jour ou un écran solaire afin d’éviter les coups de soleil. Pour les petits accrocs, il est judicieux d’emporter une trousse de premier secours contenant un désinfectant et un anti-inflammatoire.

Les animaux dangereux

La biodiversité de la Nouvelle-Calédonie est à la fois très riche et très originale. Plusieurs espèces endémiques y sont recensées, notamment chez les mammifères tels que les chauves-souris. Cependant, la grande majorité de ces espèces demeurent inoffensives pour les humains. Sur terre, surtout à proximité des marécages, ce sont les insectes tels que les moustiques, qui sont les plus nuisibles. La scolopendre, une variante des mille-pattes peut mordre, toutefois, cet animal n’est pas du tout venimeux. Dans l’eau, c’est le tricot rayé qui constitue un danger pour la santé car c'est un petit serpent venimeux. Cependant, les probabilités de morsure sont quasi-nulles puisque cette espèce de serpent craint le hommes. Si vous vous baignez avec des enfants, veillez à ce qu’ils ne marchent pas accidentellement sur une rascasse ou une raie.

La monnaie locale

En tant que collectivité d’Outre-mer Français, la Nouvelle-Calédonie fait partie de l’Etat Français. La monnaie officielle de l’île est le Franc CFP (Comptoir Français du Pacifique). Cette monnaie possède une parité relative pourtant elle demeure convertible en d’autres devises. Par exemple en 1999, 1000F CFP équivalaient à 8,38 Euros. L’Euro est très courant en Nouvelle-Calédonie et les nombreuses banques peuvent assurer les changes. Vous pouvez également retirer de l’argent grâce aux cartes bancaires ou utiliser des chèques de voyage.

Les papiers pour le voyage

Le régime de circulation en Nouvelle-Calédonie est différente de celle de la Métropole. En effet, cet archipel ne fait pas partie de l’Espace Schengen et un visa de séjour est requis. Selon la durée du séjour, les visas peuvent être obtenus dans les Ambassades ou les Consulats Français. Quant au port du passeport, il est obligatoire puisque les vols vers la Nouvelle-Calédonie sont indirects. Les escales se font aux Etats-Unis ou en Asie et un passeport dont la validité est en cours vous sera demandé.

Les vêtements conseillés

En Nouvelle-Calédonie, la présence de température et d’humidité toute l’année favorise le port des tenues légères et aérées. Les chemises ou robes en toile sont tout à fait appropriées tout en ajoutant une touche d’élégance. Ces vêtements s’assortissent avec des escarpins pour les dames et des chaussures bateau pour les hommes. Sur les plages ou en randonnée, les tee-shirts, les sweat-shirts, les shorts et autres débardeurs vous permettront de vous sentir à votre aise. Les néo-calédoniens sont très courtois et vous proposeront d’essayer les tenues locales dont la fameuse tunique kanake pour les femmes. Le soir, prévoyez des vêtements chauds car les nuits sont parfois fraîches. Et enfin, n'oubliez pas l’essentiel : les tenues de plage et les sandales qui sont passe-partout.