EXCURSION EN MALAISIE


La Malaisie, ou Malaysia dans la langue malais, est un état fédéral d'Asie du Sud-Est d'une superficie de 330 000 km². Elle est administrativement constituée de deux parties, la première la Malaisie occidentale, continentale et péninsulaire, où se trouvent les deux capitales du pays, la capitale constitutionnelle Kuala Lumpur et le siège du gouvernement Putrajaya, et la seconde la Malaisie orientale insulaire, située sur l'île de Bornéo, avec ses deux régions de Sabah et de Sarawak.


>>Info MALAISIE

Les citoyens de cette nation qui comptent aujourd'hui près de 26 572 000 malaisiens et qui se nourrissent du riz, ont connu tout au long de l'histore l'influence indienne islamisante qui s'était produite depuis le XIVème siècle, les colonisations successives européennes des portugais, des néerlandais et des britanniques, du début du XVIème siècle jusqu'en 1942, et l'occupation japonaise durant la Seconde Guerre Mondiale qui avait bouclé le relais. Ce n'est qu'en 1957 à la suite de la création d'une première fédération de Malaisie en 1948 que le pays était devenu indépendant.

La Malaisie ne s'est pas contentée de sa richesse en végétation à la fois abondante et très variée, qui se vérifie par la visite des jardins botaniques, comme celui de Putrajaya. Elle a su exploiter sur le plan économique ces importantes ressources naturelles pour bâtir sa renommée en matière de production de caoutchouc naturel à l'échelle mondiale entre autres, outre ses potentiels miniers inestimables, son sous-sol riche en pétrole, les minerais les plus distinctifs dont la bauxite et l'étain, qui sont des bases du développement des industries, particulièrement en chimie, en constructions électriques, en électronique et en sidérurgie.

Météo : les saisons à éviter ou à privilégier

Généralement, la Malaisie vit sous un climat tropical très ensoleillé et humide, la marge des températures se situe entre 20 à 32°C toute l'année. Aussi, le pays peut être visité sans risque à n'importe quelle saison. Néanmoins, dans un souci de confort, il est conseillé d'organiser un voyage en dehors de la saison des pluies d'octobre à avril, afin d'éviter les fortes précipitations dues au vent de la mousson, notamment en Malaisie orientale.

Santé : vaccins et maladies

Il est à noter qu'aucun vaccin n'est obligatoire pour pouvoir accéder au territoire malaisien. Toutefois, il est recommandé de prendre le DT Polio et les vaccins contre les hépatites A et B et la typhoïde. Par ailleurs, les vaccins préventifs contre l'encéphalite japonaise et la rage sont suggérés, respectivement en cas de séjour en zones rurales et prolongé. En outre, il est toujours prudent de suivre auparavant un traitement anti-paludéen et de se munir de produits répulsifs cutanés comme les lotions anti-moustiques. Sur le plan de l'hygiène alimentaire, les précautions universelles devront être respectées en dehors des maisons d'accueil et des restaurants de luxe, ces derniers se soumettant a priori aux normes internationales. Et pour ce qui est de l'eau, la qualité est garantie dans les zones urbaines, tandis que des mesures de prudence sont conseillées ailleurs, comme l'utilisation de pastilles de désinfection.

Animaux dangereux

En ce qui concerne la faune, on recense sur le territoire, et essentiellement dans la jungle, plus de 200 espèces de mammifères, 900 de papillons, plus de 600 d'oiseaux et une centaine de reptiles. On singularise, à titre d'exemples, l'oiseau dénommé calao, qui est l'emblème du Sarawak, le grand bovidé de plus d'une tonne du nom de gaur, ainsi que certaines espèces animales en voie de disparition et qui sont protégées, telles que l'ourang-outan et le rhinocéros. Dans sa diversité faunique, la jungle malaisienne abrite des animaux dangereux, à l'image des félins tels que le tigre malais, le léopard et la panthère, ou encore certaines espèces de serpents. Aussi, il est fortement recommandé de se faire accompagné par des guides spécialisés lors des déplacements à proximité des zones forestières.

Monnaie locale

Le ringgit, abrégé en Myr et appelé également dollar malaisien, constitue la monnaie du pays. Un Myr équivaut approximativement à vingt centimes d'euro. On note qu'au niveau des services, des distributeurs automatiques sont disponibles dans la plupart des villes, et que les opérations de change peuvent facilement se faire par le biais des services bancaires et des bureaux de change.

Papiers, passeport, visa

Il est utile de savoir que, pour un ressortissant de l'Hexagone, le visa d'entrée en Malaisie n'est exigé que si le séjour excède trois mois, toutefois l'achat d'un billet aller-retour reste impératif. Quant au passeport, une validité minimale de six mois après la date de retour est nécessaire.

Vêtements conseillés

Les tenues légères conviennent en général au climat du pays. En effet, presque les deux tiers du territoire sont recouverts par la forêt ou la jungle, dont approximativement plus de 40 % sur la péninsule, 60 % au Sabah et 70 % au Sarawak, ce qui influe sur l'humidité et la chaleur. Ainsi, il ne sera pas excessif de s'équiper d'un imperméable en saison pluvieuse et d'un pull-over pour les déplacements en altitude.