EXCURSION EN HAWAI


Vous avez choisi Hawaï pour vos prochaines vacances, trouvez ici les informations essentielles sur les conditions climatiques de l’île de Hawaï, les précautions de santé à prendre avant et pendant votre séjour, les démarches administratives nécessaires pour y entrer. On notera aussi d’autres points à ne pas négliger tels le moment le plus propice pour y séjourner, l’utilisation de la monnaie hawaïenne et certains conseils pour bien préparer votre voyage.


>>Info HAWAI

Hawaï est une île au climat tropical et ainsi, quelle que soit la période que vous choisissez pour y passer des vacances, les températures agréables sont au rendez-vous. Avec une bonne préparation, vous êtes sûr de asser votre séjour dans les meilleures conditions dans ce lieu paradisiaque de la Polynésie américaine.

Météo : les saisons à éviter et à privilégier

En été, de juin à octobre, où la chaleur est dans son plus haut point, des touristes quittent leur pays pour rechercher la chaleur hawaïenne. Au mois de décembre jusqu'à mars, l'hiver présente généralement un climat humide, avec une précipitation moyenne de 66 mm par mois, la différence entre les températures moyennes estivale et hivernale étant minime sur l’île. D’avril à décembre, l’île connaît une affluence touristique plus élevée puisque les hôtels offrent un tarif plus bas durant cette période. Amateurs de surf, la période recommandée pour découvrir les vagues de la mer hawaïenne est la période de Noël, durant laquelle la mer est plus agitée. Pour des sensations garanties, dirigez-vous vers Oahu où les vagues sont plus grosses. De plus, profitez de l’hiver pour visiter le volcan Mauna Kea, recouvert de neige. Pour les amateurs, d’autres activités nautiques comme la plongée et la planche à voile, préférez les mois de juillet et août (en été) où la mer est plus calme. En somme, attendez-vous à des températures qui tournent autour des 24°C quel que soit le moment que vous choisissiez pour séjourner à Hawaï.

Précautions de santé

Les touristes de Hawaï connaissent peu de risque de se faire contaminer compte tenu des bonnes conditions sanitaires que l'île offre. De plus, étant un état américain, Hawaï bénéficie des meilleurs systèmes et établissements de soins infaillibles, et qui sont ainsi plus chers que dans les autres îles. Il est toutefois préférable de préparer sa trousse à pharmacie en tant que vacancier et qui contient des médicaments classiques comme les anti-diarrhéiques, les remèdes contre le paludisme ou encore les antibiotiques. Les vaccins toujours recommandés sont ceux contre la poliomyélite, le tétanos et l’hépatite B.

La faune et la flore hawaïennes

Hawaï abrite près de 20 espèces d’oiseaux endémiques mais la chauve-souris et le phoque moine y représentent les seules espèces mammifères endémiques. Selon les chercheurs scientifiques, contrairement à la majorité des régions tropicales, la faune hawaïenne est dépourvue de reptiles et d’amphibiens. Les animaux prédateurs y sont également absents, ce qui classe 90 % de la faune hawaïenne parmi les plus riches et rares du monde. Les créatures marines les plus dangereuses sur l’île sont la méduse, dont la variété la plus redoutée est le Portugais de la guerre aux tentacules bleues, les requins qui rôdent près des ports, des embouchures de rivière ou des voies de navigation. Les murènes sont également dangereuses si elles se sentent menacées, on les retrouve près des ouvertures des coraux, des récifs et des rochers aquatiques.

Monnaie locale et conseils

Le dollar américain ou Usd est la monnaie courante à Hawaï. Pour faciliter vos conversions, notez qu’1 dollar équivaut à 100 cents. Le budget dépensé au quotidien par un touriste est en moyenne de 175 $, une somme qui varie selon vos loisirs, votre logement et votre lieu de restauration. Pour les amateurs de camping, le prix d’une tente ne s’élève qu’à une moyenne de 6 $. Pour loger dans une auberge de jeunesse ou un hôtel, comptez entre 50 et 70 $ par nuit, déjeuner inclus.

Documents administratifs requis

Hawaï, île-état américain n’exige aucun visa pour les vacanciers ressortissants de la communauté européenne. Il suffit de vous munir de votre passeport numérique qui sera validé pour un séjour de 3 mois, une fois après qu’il aura été tamponné à votre arrivée sur le territoire hawaïen. Si vous projetez un séjour professionnel, procurez-vous la carte verte auprès de l’ambassade des Etats-Unis de votre ville. Si vous habitez un pays non inscrit dans le Programme d’Exemption de Visa et que vous envisagez des vacances, procurez-vous le visa touristique auprès des autorités compétentes, avant votre embarquement. Les enfants doivent également se munir de leur passeport.

S’habiller à Hawaï selon l’« esprit Aloha »

Il est conseillé d’emporter des vêtements légers dans votre valise, le climat étant généralement chaud sur l’île, et des gilets et des vêtements longs pour vos promenades dans les régions montagneuses d’Hawaï et pour les soirées, afin de vous protéger des moustiques. L’ « esprit Aloha » veut que la vie soit décontractée, ainsi, pour les hommes, munissez-vous de chemises et de shorts hawaïens et pour les femmes, vous pouvez vous procurer des muumuus, une fois sur place, qui sont des robes décontractées traditionnelles.