EXCURSION EN GUADELOUPE


La Guadeloupe fait partie des départements et régions d’outre-mer français situés dans la mer des Caraïbes. Avec ses 1628 km² de superficie, les 6 îles qui constituent la Guadeloupe ont de quoi attirer les voyageurs et les touristes du monde entier. Que ce soit pour visiter le parc national de Guadeloupe et la Marie-Galante, ou pour admirer les chutes de Carbet et les iguanes, des informations précises et bien exposées peuvent vous aider et vous convaincre à engager le pas pour la Guadeloupe.


>>Info GUADELOUPE

Afin d’exploiter au maximum de son voyage en Guadeloupe, rien ne vaut une bonne préparation. Et qui dit préparation dit en premier lieu informations. Ce sont ces quelques informations utiles voire indispensables que vous trouverez dans ces quelques lignes.

Météo : saisons à éviter et à privilégier

Les saisons en Guadeloupe se divisent généralement en deux, à savoir la saison sèche et la saison humide. La saison sèche qui s’étend du décembre en avril constitue le meilleur moment pour visiter le pays et profiter de toute sa splendeur, c’est la haute saison pour le tourisme guadeloupéen. La saison humide, par contre, n’attire pas beaucoup de touristes. Cette saison dite basse saison s’étend de juillet en octobre et peut s’avérer intéressant pour les voyageurs à budget serré du fait que presque tous les prix sont revus à la baisse durant cette saison. Autrement, les amoureux de la nature pourront apprécier les périodes de floraison des îles durant les mois de mai, juin et novembre.

Santé : vaccins et maladies

La Guadeloupe n’exige pas de vaccins particuliers pour ceux qui viennent la visiter pour la simple raison que la région ne souffre d’aucune épidémie constante. De rares cas de dengue provoqués par les moustiques sont signalés quelquefois mais ils ont été maîtrisés depuis longtemps. Bien sûr, les traitements vaccinaux universels contre la diphtérie, le tétanos et le polio ne seront que les bienvenus. Mais, une fois encore, personne ne vous demandera de carnet de vaccination durant votre voyage.

Animaux dangereux

Comme évoqué précédemment, les moustiques constituent le principal vecteur de propagation pour l’épidémie de la dengue. Bien que les cas d’infection soient assez rares, il vaut mieux prendre vos précautions et vous munir de produits efficaces contre ces bestioles. Autrement, vous devriez aussi vous méfier des scolopendres car bien que n’étant pas mortelle, leur piqûre peut s’avérer très douloureuse et nécessiterait même l’intervention d’un médecin. Sinon, bien qu’il ne fasse pas partie du monde animal, vous devriez faire attention au contact d’un mancenillier. Cet arbre qui s’apparente à un pommier est particulièrement toxique, évitez d’entrer en contact avec ses écorces, ses sèves, ses feuilles et ses fruits. On dit même que l’eau de pluie qui tombe de cet arbre peut être toxique alors, soyez prudent !

Monnaie locale

En tant que département et région d’outre-mer français, la Guadeloupe utilise l’euro comme monnaie courante. Des banques et des distributeurs automatiques sont à votre disposition. Ceci vous éviterait de trimbaler beaucoup d’argent sur vous, d’autant plus qu’aucun frais de commission ne vous sera imputé pour vos retraits. Alors que les cartes de paiement sont acceptées dans les moyens et grands établissements, les chèques ne le sont pas toujours. N’oubliez pas aussi que le coût de la vie est un peu plus cher qu’en France alors, prévoyez vos budgets en conséquence. Il serait dommage de ne pouvoir emporter de souvenir venant de ce beau pays.

Papiers, passeport et visa

Les ressortissants de l’Union Européenne n’auront qu’à se munir de leur carte d’identité ou d’un passeport valide pour entrer en Guadeloupe. Bien sûr, le passeport devient obligatoire au cas où vous auriez envie de visiter les îles voisines. Un billet de retour ou un billet d’embarquement vers d’autres destinations pourraient aussi vous être demandé par ces îles le cas échéant. Pour les suisses et les canadiens, un passeport valide suffit. Simple remarque, ne vous étonnez pas si les douaniers font des contrôles fréquents. De toute façon, ils participent à assurer votre sécurité et celle de votre entourage.

Vêtements conseillés

La Guadeloupe vit sous un climat chaud dont la température moyenne oscille entre 23°C et 26°C. Équipez-vous principalement d’habits légers et aérés. Bien sûr, si vous prévoyez de faire des sorties en montagnes, vous savez que la température y est plus froide, alors équipez-vous. Autrement, il faut vous prévenir que le coup de soleil serait votre compagnon au quotidien. Emportez vos produits de protection et, surtout, n’oubliez pas d’acheter un de ces chapeaux de paille qui vous seront proposés un peu partout dans les villes. Il offrira un excellent abri pour votre tête et les gens apprécieront que vous vous imprégniez de la culture locale.