EXCURSION EN EGYPTE


Située en Afrique du Nord avec une partie constituée par la péninsule du Sinaï installée dans l’Asie, l’Egypte a vu évoluer et prospérer l’une des plus vieilles et brillantes civilisations de l’humanité. L'Egypte, c’est aussi cinq mille ans d’histoire avec la découverte des hiéroglyphes qui ont permis à l’humanité de sortir de la Préhistoire.


>>Info EGYPTE

Partir en Egypte, c’est remonter le Nil à la découverte des grands hommes et des figures illustres qui ont marqué l’histoire : Ramsès II et Khépos, Moise, Alexandre le grand qui a donné son nom à la fameuse ville d’Alexandrie, ou Cléopatre et Salladin, sans oublier les deux cent cinquante pharaons qui font l’histoire de l’Egypte. Ce pays attire les touristes non seulement pour son histoire mais aussi pour son charme où ouvrages contemporains se mélangent aux richesses antiques dont les pyramides et les sarcophages vestiges d'une époque désormais révolue.

L’Egypte est un pays officiellement démocratique. L’islam est la religion de l’Etat mais les autres religions y cohabitent également. Pour bien connaître ce pays et sa civilisation, il faut se mêler à la foule, côtoyer ses mosquées qui sont les plus célèbres du monde arabe et remonter le Nil. La langue officielle est l’arabe toutefois l’anglais et le français sont parlés aussi par les habitants. Malgré la longue occupation anglaise, la culture égyptienne est restée arabe. L’Egypte demeure célèbre non seulement à cause de ses nombreuses richesses antiques ou archéologiques, mais aussi en raison de nombreux édifices célèbres comme le canal de Suez ou le haut barrage d’Assouan. On ne saurait visiter l’Egypte sans goûter au chicha, cette grande pipe à eau qui se fume entre hommes pour quelques livres.

La météo : les saisons à éviter, à privilégier

La saison idéale est l’automne de fin septembre à fin novembre pendant laquelle la température varie de 25°C à 35°C. L’hiver est aussi approprié pour ceux qui ne supportent pas la chaleur. L’été est synonyme de canicule et le printemps est quasi inexistant étant donné que c’est plutôt la saison de khamsin, un vent très chaud qui souffle régulièrement pendant le printemps. Ce vent qui évolue à 150 km/h dure environ cinquante jours et est suivi de violents orages.

Santé : vaccins et maladies

L’Egypte est l’un des pays où l’hygiène en général laisse à désirer et en particulier l’hygiène alimentaire. En dehors des vaccins dits universels, aucun vaccin n’est exigé surtout aux voyageurs en provenance de l’Europe. Toutefois, il est vivement recommandé de se vacciner contre l’hépatite A. Pour un séjour prolongé en zone rurale, il faut prévoir aussi le vaccin contre la rage. En raison de la forte présence de la bilharziose urogénitale, évitez de se baigner dans les lacs et canaux même dans le Nil. Pour éviter la diarrhée, il est conseillé d’acheter sa nourriture dans les grandes surfaces et de ne pas abuser de repas gras. Le Caire est l’une des villes les plus peuplées du monde avec son corollaire de pollution. Les cardiaques et les asthmatiques devraient faire plus attention en voyageant là-bas.

Animaux dangereux

L’Egypte pullule de reptiles dangereux comme le cobra, le crocodile et les scorpions. Par ailleurs, on doit également craindre les petits escargots vecteurs de la bilharziose.

Monnaie locale

La livre égyptienne ou LE, également appelée pound en anglais ou guineh en arabe, est la monnaie en vigueur en Egypte. Elle est divisée en piastres ou piasters en anglais ou irsh en arabe. 1 euro vaut sensiblement 8 LE et 1 LE équivaut à peu près à 0.13 euro. Par mesure de prudence, il est conseillé d’éviter de prendre des billets usés ou déchirés au risque de ne pas pouvoir les réutiliser.

Papiers, passeport et visa

Avant d’entreprendre toute démarche, il faudrait s’assurer que le passeport est valide pour au moins six mois après le retour. Le visa est obligatoire et s’achète au consulat de l’Egypte, ou bien à l’aéroport pour les ressortissants belges ou français qui peuvent voyager avec leur carte d’identité en cours de validité. Ce dernier type de visa est à entrée unique et valable pour un mois dans ce cas, il faut prévoir deux photos d’identité. Par contre, les visas émis au consulat sont valables pour une durée de trois mois. Il existe aussi des possibilités de visas à entrées multiples. Ils sont délivrés au consulat du pays d’origine ou à votre arrivée au Caire, rendez-vous au Mogamma avec une copie du passeport et une photo d’identité pour demander le « re-entry » visa.

Vêtements conseillés

En raison de la prédominance de l’islam, il est recommandé aux femmes de porter des tenues couvrantes. Evitez le torse nu sur les sites et les shorts en ville, ainsi que les tenues trop débrayées pour ne pas friser le ridicule. Sinon, il n’y a pas d’exigence particulière en matière d’habillement. Toutefois, lors d'un séjour en hiver il est recommandé de prévoir des vêtements chauds.