EXCURSION EN ECOSSE


L'Ecosse présente des intérêts touristiques non négligeables attirant de nombreux visiteurs chaque année. Cette page vous renseigne sur ce qui est bon à savoir avant de partir pour l’Ecosse. Rien de mieux en effet que d'être bien préparé et surtout d'être informé.


>>Info ECOSSE

Préparez votre séjour touristique en Écosse dans les meilleures conditions, vous trouverez ci-après quelques recommandations, points importants et aussi quelques informations. Faites donc de votre voyage en Écosse un moment de découverte placé sous le signe de la confiance.

On n'est jamais assez prudent pour bien partir en voyage, même si la destination ne semble pas si lointaine ou ne demande pas de précautions particulières. Vous gagnerez toujours en prenant des avances : informez-vous au maximum sur le pays que vous allez visiter. Quelques informations utiles vous seront données ci-après pour vous permettre de profiter au maximum de votre séjour. Dans les parties qui suivent, vous trouverez les principales choses à savoir pour bien préparer votre voyage en Écosse et pour bien organiser votre séjour une fois sur place.

Météo : quand partir ?

Le climat de type océanique de l'Écosse est assez imprévisible, les pluies y sont assez fréquentes, surtout au nord dans les Highlands, mais peuvent parfois prendre la forme de brume. Les mois d’été sont les plus favorables pour visiter l’Ecosse, en particulier au mois de juin. Il est préférable de réserver entre mai et septembre. L'Écosse présente un été doux avec une température maximum autour de 18 ou 19°C (18° à Édimbourg pendant les beaux jours). Pour vous rassurer, vous serez « à la bonne température » durant vos journées, avec un ensoleillement et une luminosité appréciables. Même s'il pleuvait, les averses sont assez brèves et vous bénéficierez quand même de temps ensoleillé.

Le vent est omniprésent mais on s'accommode vite de cet aspect particulier du climat écossais. Les côtes sont particulièrement soufflées de façon presque permanente. Si vous recherchez la douceur donc, mieux vaut éviter les mois d'hiver et d'automne car le temps change assez souvent entre le mois d'octobre jusqu'à avril. Toutefois, si vous aimez le ski, l'hiver vous permettra de skier dès 1 000 mètres d'altitude.

Précautions sanitaires

Il n'existe pas de maladies spécifiquement redoutables en Écosse, les risques sont plutôt d'ordre environnemental. La vaccination n'est pas obligatoire mais vous pouvez toujours vous faire vacciner contre les hépatites A et B, la diphtérie, la rougeole, la coqueluche, et réactualiser vos vaccins DTPolio, on n'est jamais assez prudent quand on est en voyage.

Les animaux à risque

Il n'existe pas non plus d'animaux particulièrement dangereux à mentionner en Écosse, mais il est utile de signaler la présence de ce qu'on appelle « midge », sorte de petit insecte volant qui se déplace en horde bruyante et qui est assez difficile à prévoir. Comme les moustiques, le midge pourra bien piquer le voyageur qui ne s'est pas préalablement préparé et surtout s'il passe par les lieux de prédilection de ce petit insecte, surtout au bord des lochs. Il n'aime pas le soleil, mais non plus le vent ni le froid, assez difficile donc de mettre sur pied une stratégie à l'avance car le temps change aussi brusquement en Écosse. Le mieux est de se prémunir d'un produit répulsif que vous pourrez certainement trouver dans les pharmacies locales.

Par ailleurs, la faune écossaise est tout ce qu'il y a de plus variée et n'inclut pas d'animaux dangereux à proprement parler. Quoiqu'il en soit, vous devriez faire attention aux moutons lors de vos sorties car ils errent partout dans le pays, et affectionnent les traversées des routes, évitez donc les collisions.

Monnaie écossaise

Pas difficile de s'y retrouver : en Écosse on utilise la même monnaie qu'en Angleterre, la Livre Sterling. La Livre écossaise existe également en forme et en nom (billet différent de la Livre anglaise) mais elle a la même valeur que la Livre Sterling. N'emmenez cependant pas de livres écossaises en Angleterre si vous deviez y passer après votre séjour car dans certains cas elle n'est pas acceptée.

Selon les régions que vous visitez, la présence de banques peut être limitée voire inexistante. Il est donc préférable de vous munir d'assez de liquidité. Pour effectuer vos paiements courants, utilisez du liquide ou une carte de paiement. Si vous désirez faire du change, sachez que les bureaux de change ne vous imposent pas de commission comme c'est le cas pour les banques, alors agissez en conséquence.

Les formalités administratives

Pour entrer sur le territoire écossais, vous devrez avoir votre passeport ou une carte nationale d'identité valide. Quelques exceptions pourraient concerner les mineurs non accompagnés (nécessité d'une autorisation parentale liée à la sortie hors des frontières, délivrée par la mairie). Pour ce qui est du visa, il n’est pas nécessaire d'en obtenir pour pouvoir se rendre en Écosse.

Les vêtements à emmener

Le climat écossais étant à multiples facettes, il est conseillé de bien varier ses effets vestimentaires. Selon la saison, vous devrez emmener un polaire ou tout autre type de vêtement chaud car l'Écosse est la région d'Angleterre où il fait le plus froid. N'oubliez pas non plus d'emmener un imperméable vu que la pluie pourra à tout moment faire partie de votre séjour, en sachant que les averses ne sont pas si importantes qu'on le pense.