EXCURSION EN CHINE


Depuis 1992, année pendant laquelle elle a amorcé son ouverture économique, la Chine n'est plus une contrée lointaine mais un univers à découvrir absolument. En effet, la Chine est devenue accessible depuis son ouverture économique.


>>Info CHINE

Cela ne l'empêche pas de garder son pouvoir d'attraction légendaire et son mystère. Les visages si différents, une langue différente, des odeurs particulières, une foule compacte dans la rue, une cuisine aux saveurs et subtilités multiples donnent à la Chine un charme irrésistible. Il suffit de marcher de longues heures dans les villes comme Shanghai, Hong-Kong ou Pékin pour voir à quel point le pays est en pleine évolution. A mi-chemin entre tradition et modernisme, ce pays est l'un des plus vieux berceaux de la civilisation et il faut plus d'un voyage pour bien découvrir ses mystères et ses richesses.

De par sa superficie, la Chine est le troisième plus grand pays au monde et se distingue par un relief varié selon les régions. La géographie de la Chine est marquée par un relief montagneux, des déserts, des forêts parsemées de collines et de steppes et de grands fleuves dont Yangtse ou Yangzi en est le troisième au monde. Sa richesse culturelle très variée est marquée par l'artisanat, les beaux arts et le cinéma. C'est ainsi que le visiteur ne manquera pas d'assister à la filature de la soie qui a fait la renommée de la Chine depuis des années. Vous serez également émerveillé par les poteries, les tissages et broderies pour lesquelles les femmes chinoises rivalisent d'imagination. Calligraphie, arts martiaux et médecine traditionnelle sont les autres richesses dont regorge ce vaste pays.

La météo

Même si la Chine regorge d'innombrables merveilles, la visiter n'est pas aussi attrayant pendant toute l'année en dehors des saisons propices. L'hiver est relativement clément dans le sud du pays qui est chaud et humide. Par contre, le nord est sec et venteux et n'incite pas à la promenade en hiver. Il en est de même dans le plateau tibétain et au nord-ouest du pays où l'hiver est particulièrement rigoureux. Pour pouvoir découvrir toutes les merveilles de ce grand pays asiatique dans de meilleures conditions et profiter du bon temps, la période idéale se situe durant les mois de septembre et octobre qui correspond à la clémente saison d'hiver, ou encore celle vers la fin du mois d'avril jusqu'au début juin qui constitue le printemps.

Vaccins et maladies

Pour la sécurité du voyageur, il lui est vivement recommandé avant de prendre le départ pour la Chine de prendre des précautions nécessaires. Ainsi, les vaccinations universelles à savoir le DTP contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, et celle contre l'hépatite B sont vivement conseillées. En cas de séjour prolongé, il serait prudent de recourir au vaccin contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde. Comme la rage continue encore de sévir dans ce pays, il est indispensable de se vacciner contre cette maladie surtout pour des séjours en zone rurale et d'éviter tout contact avec des animaux errants. Il en va de même du vaccin contre l'encéphalite japonaise qui est strictement à effectuer environ un mois avant le départ pour la Chine.

D'une manière générale, comme dans tout pays tropical ou exotique, penser à se prémunir contre le paludisme ou le malaria en utilisant des moustiquaires imprégnées et des répulsifs antimoustiques sera bénéfique pour les touristes qui veulent se rendre en Chine. Il est aussi à signaler que l'eau n'est pas potable dans certaines régions de ce pays, et ces dernières années ont été marquées par le syndrome respiratoire aigu et la grippe aviaire. Le danger est loin d'être écarté car il existe encore des foyers d'épidémie. Même si la Chine tend à devenir une puissance économique, il n'en demeure pas moins qu'elle est encore pauvre, que l'hygiène est précaire et le recours aux services sanitaires dequalité est très cher.

Animaux dangereux

La faune chinoise est l'une des plus diversifiées au monde, et comme dans les autres pays, elle renferme autant d'animaux inoffensifs que des espèces venimeuses ou inquiétantes. Parmi les animaux dangereux qui composent cette faune, nous pouvons retenir entre autres l'alligator du Yantsé qui n'existe qu'en Chine et le cobra royal qui est le serpent le plus venimeux au monde.

Monnaie locale

Couramment appelée Renminbi ou officiellement le Yuan, la monnaie locale est divisée en Jiao et en Fen. Pour la conversion, 1 Yuan est égal à 10 Jiao ou à 100 Fen, et 10 € peuvent s'échanger contre 100 Yuan. Mais, depuis un certain temps, les termes Kuai, Mao et Jiao ont tendance à remplacer ces trois unités dans le langage courant. Ainsi donc, la valeur de 1 Kuai est égale à 1 Yuan et celle de 1 Mao est la même que celle de 1 Jiao. Le Fen a pratiquement disparu de la circulation en raison de sa trop faible valeur. La fausse monnaie est chose courante en Chine, alors pour ne pas se faire avoir, il faut être très attentif. Ainsi donc, pour savoir si un billet de 50 Yuan est authentique, il suffit de passer le doigt sur la partie du col de Mao Tsé-toung. Alors si le col de ce président chinois des années 50 figurant sur ce billet est rugueux, cela signifie que vous êtes en possession d'un vrai. Pour pouvoir distinguer aussi les billets de Yuan de ceux de Jiao, remarquez que les billets de Jiao sont plus petits. Enfin, le cours officiel de la monnaie locale est diffusé chaque soir sur la chaîne nationale et publié dans les journaux le lendemain.

Passeport et visa

Avant de vous embarquer pour la Chine, assurez-vous que votre passeport est en cours de validité et remplissez toutes les formalités administratives pour éviter des surprises désagréables lors de votre arrivée sur le territoire chinois. La présentation d'un visa est obligatoire pour une visite en Chine et il existe deux types de visa dont le visa touristique et le visa d'affaires. Le délai de validité du passeport doit être de six mois environ après la date de retour pour que le visa soit accordé. Pour obtenir le visa d'affaires, il faut fournir, en plus des documents demandés pour un visa touristique, une lettre d'invitation de la part de la société partenaire en Chine. Les frais pour une demande de visa sont à payer en espèces auprès de l'ambassade dès la déposition du dossier.

Vêtements conseillés

Si au printemps et en automne, on peut se promener en tenue légère, par contre en hiver, il est recommandé de bien se protéger contre le froid. Ainsi, gros chandails, pulls et d'autres vestimentaires vous tiendront bien au chaud si vous devez passer l'hiver dans ce pays. La Chine est désormais un pays très ouvert et son peuple a accepté ou on peut même avancer qu'il a adopté toutes les tendances, alors il n'est point besoin de porter les habits traditionnels chinois pour paraître. Toutefois, pour vous adapter au milieu et surtout pour ramener un souvenir lors de votre voyage dans ce vaste état de l'Asie, vous pourrez vous procurer du traditionnel kimono en soie chinoise.