EXCURSION EN CAP VERT


Le Cap Vert est une destination qui présente de multiples paysages à l’état naturel et une toute autre culture pour les touristes. Les informations pratiques concernant cette destination sont la base pour aborder cette région très prisée par les vacanciers.


>>Info CAP VERT

Situé au carrefour des trois continents : africain, européen et sud américain, l’archipel du Cap Vert est un territoire très cosmopolite. La culture de la région est le résultat du mixage de plusieurs civilisations et la découverte des îles formant un magnifique puzzle de paysages est une expérience unique. Il faut néanmoins être bien informé sur la région pour bien apprécier et profiter du séjour.

Météo : les saisons à éviter et à privilégier à destination du Cap Vert

Au Cap Vert, on a la chance d’avoir le soleil à longueur d’année. De plus, la fraîcheur optimisée par les vents d’air marin apporte une certaine légèreté à l’atmosphère. Ces caractéristiques décrivent fidèlement les régions au climat tropical sec où on distingue deux principales saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Les pluies surviennent entre juillet et octobre et la saison la plus chaude se situe au mois de septembre avec des températures allant de 25 à 30°C. Malgré cela, on peut se rendre au Cap Vert à toute période de l’année durant laquelle la température environne les 25°C. La mer, quant à elle, présente une eau à 26°C de juillet à octobre et à 21°C vers la période de février et mars.

Santé : les maladies et vaccins

Une vérification de tous les vaccins doit être faite, notamment celui de la poliomyélite, du tétanos, de la fièvre typhoïde, de l’hépatite A et B et de la diphtérie, et cela même si un séjour vers le Cap Vert n’exige pas de vaccins obligatoires. Il est également conseillé de se faire vacciné contre la fièvre jaune. Il n’est pas rare que des cas de paludisme surviennent comme c’était le cas sur l’île de Santiago. Il est donc préférable de prévoir un traitement anti-paludisme. Par ailleurs, des petites blessures qui semblent anodines peuvent provoquer des infections si elles ne sont pas soignées. Il ne faut donc jamais sous-estimer une plaie et toujours la désinfecter correctement.

Les animaux dangereux au Cap Vert

Il n’existe pas d’animaux représentant un réel danger pour l’homme, ni d’espèces venimeuses au Cap Vert. En effet, la faune terrestre de la région se compose principalement d’animaux domestiques tels que les moutons, les chèvres, les cochons, les poulets, les ânes, les chevaux, et bien sûr, les chiens et les chats. Mis à part les animaux apprivoisables, on peut trouver des espèces de reptiles et de singes sur les hauteurs de Santiago mais qui ne présentent aucune menace. Les volatiles sont nombreux dans la région et se dénombrent à près de 75 espèces. Dans les profondeurs marines vivent des tortues de mer, des langoustes, les mérous et toutes sortes de poissons tropicaux.

La monnaie locale

La monnaie locale du Cap Vert est l’escudo capverdien ou Cve. 100 Cve équivalent environ à 0.91 € ou 1.29 $. Dans certains établissements et quelques hôtels, il est possible de payer ses consommations avec une carte visa internationale, mais le mieux est de posséder des devises locales ou des chèques de voyage. Certains commerces dans les grandes villes acceptent les paiements en euros. Pour obtenir des devises, vous procéderez à l’échange une fois sur place dans l’un des nombreux bureaux de change. Les escudo capverdien ne peuvent être échangés en France et doivent donc être écoulés ou échangés sur place.

Les papiers, passeport et visa

Bien entendu, il vous faudra un visa pour séjourner au Cap Vert. Ce visa peut être retiré auprès du consulat, à l’Ambassade du Cap Vert de Paris. Pour ce faire, un dossier de demande comprenant une photo et un passeport valable d’au moins de six mois après la date du retour du voyage doit être déposé 5 jours au minimum avant la date à laquelle on veut obtenir le document. Les tarifs varient selon que le demandeur est seul ou en couple, avec ou sans enfants. Une assurance est également indispensable pour circuler notamment si on compte utiliser les vélos en location qui sont mis à la disposition des touristes. Ceux qui possèdent un permis international peuvent l’utiliser sur place.

Les vêtements conseillés au Cap Vert

Si on tient compte de la température au Cap Vert, il est recommandé de privilégier les tenues légères, et de préférence en coton pour plus de confort. Ensuite, selon les différentes activités que vous avez l’intention de pratiquer, vous verrez les tenues qui y sont adaptées. Cependant, il est important de vous munir de chapeau ou casquette, de lunettes de soleil et de crème solaire ainsi que de sandales et de tongs pour la plage, mais également de tenues un peu plus chaudes et de chaussures fermées pour le soir où il fait plus frais. Si vous venez durant la saison des pluies, n’oubliez pas d’apporter un imperméable. Par ailleurs, prévoyez une tenue plus habillée pour le cas où un événement important venait à se présenter.