EXCURSION EN CAMBODGE


Le Cambodge est un pays où les habitants ont une culture sacrée et où les coutumes sont encore très honorées. Il y a des informations à connaître sur la région afin de ne pas avoir de mauvaises surprises, faire des choses prohibées ou s’embarquer dans une aventure improvisée et dangereuse.


>>Info CAMBODGE

Voyager vers le Cambodge : les informations touristiques pratiques à connaître sur la destination

Le Cambodge fait partie de la péninsule chinoise et se situe entre le Vietnam, le Laos et la Thaïlande. On y respecte les étrangers en les choyant dès leur arrivée et en leur offrant une hospitalité très agréable. Pour parfaire votre voyage, vous vous devez de connaître les saisons propices, la monnaie, les tenues vestimentaires à prévoir et d’autres informations pratiques.

Météo au Cambodge : les saisons à éviter et à privilégier

Les saisons à privilégier pour un voyage vers le Cambodge sont comprises dans la période hivernale, de novembre à mars, car il fait relativement beau durant l’hiver. L’été au Cambodge, de mars à septembre par contre, s’avère extrêmement étouffante, principalement durant les mois de mai et avril. Cependant, pendant cette saison peuvent survenir des pluies diluviennes assez éphémères qui suffisent à rafraîchir l’atmosphère. L’avantage de ce pays, c’est qu’il y fait beau et chaud tout le long de l’année et qu’on bénéficie facilement de 30 degrés à l’ombre.

Santé : vaccins et maladies

Il est fréquent de rencontrer des cas de Sida au Cambodge, il est donc nécessaire d’appliquer des mesures rigoureuses de prévention contre ce virus. Il faut également faire une mise à jour des vaccins internationaux classiques comme celui de la diphtérie, de la poliomyélite et du tétanos, mais aussi des hépatites A et B et de la fièvre typhoïde. Au besoin, à l’Institut Pasteur du Cambodge, vous pourrez aussi vous faire vacciner contre la rage. Certaines régions nécessitent aussi des préventions contre l’encéphalite japonaise, la dengue, la grippe aviaire et le paludisme.

Animaux dangereux au Cambodge

Des espèces venimeuses sont présentes dans certaines régions du pays, notamment des araignées, des scorpions et des serpents dont les serpents bananiers, les vipères et les cobras. Il n’est pas rare que les singes, les cochons et les chiens soient atteints de la rage. Généralement inoffensifs, ils peuvent tout de même transmettre le virus par morsure, à vous de prendre les précautions nécessaires dans le cas où vous n’aurez pas été vacciné. Dans les forêts, vous pourrez rencontrer des léopards, des ours et des crocodiles, mais ce n’est pas fréquent.

La monnaie locale au Cambodge

Dès votre arrivée, vous devrez obtenir la devise locale : le riel, mais il vous est aussi possible de payer en dollars américains. En général, 1 dollar équivaut à 4 400 riels, avec un taux de change relativement stable. Méfiez-vous cependant des billets de dollars un peu trop sales ou douteux car il n’est pas rare d’obtenir de faux billets. Dans les grandes villes, les banques acceptent également l’euro. Près de la Thaïlande, on utilise le Baht Thaïlandais, sinon, vous pourrez vous munir de chèques de voyage, utilisables dans certaines villes. Par ailleurs, les cartes de crédit visa sont acceptées dans les grands hôtels.

Papiers, passeports et visas au Cambodge

En France, c’est l’Ambassade du Cambodge de Paris qui délivre le visa, obligatoire pour un séjour dans le pays. Pour cela, il vous faut un passeport valable jusqu’à la date de 6 mois après la date du retour prévu, la photocopie de ce dernier, un formulaire dûment rempli et 2 photos d’identité. Comptez 2 jours au moins avant d’obtenir le visa. Il y a aussi les agences spécialisées dont deux se situent également à Paris, et la dernière, à Boulogne-Billancourt. Il vous est également possible d’obtenir le visa grâce à Internet, sur le site créé par le ministère cambodgien des affaires étrangères ou encore, sur place, à l’aéroport international de Siem Reap ou de Phnom Penh.

Les vêtements et tenues conseillés pour le Cambodge

Prévoyez des tenues décontractées et légères, en coton de préférence. Un chapeau ou une casquette et des lunettes de soleil sont vivement conseillés si on tient compte du soleil qui tape à longueur de journée. N’oubliez pas d’apporter un pull pour les endroits climatisés et les soirées relativement fraîches. Si votre séjour se situe pendant la saison des pluies, c’est-à-dire de mars à septembre, emportez un imperméable et un parapluie. Des sandales sont recommandées pour les petites promenades en ville, mais n’oubliez pas les chaussures de marche et de sport pour les randonnées, et montantes si possibles, pour mieux se protéger des morsures de serpents.