EXCURSION EN BAHAMAS


L'archipel de Bahamas, une destination touristique intéressante

Avec son climat particulièrement agréable, ses magnifiques plages de sable fin ainsi que ses eaux bleu turquoise, Bahamas attire beaucoup les voyageurs et figure aujourd’hui parmi les grandes destinations touristiques des pays du Caraïbes.


>>Info BAHAMAS

Aux Bahamas on trouve de nombreuses stations balnéaires et infrastructures adéquates qui favorisent le développement du tourisme, l'une des principales activités économiques de ce pays. Toutefois, avant de s’y rendre, il est essentiel de tenir compte de certaines informations pratiques pour que le séjour se déroule à merveille, à savoir, la période propice pour y aller, les mesures sanitaires à prendre, les animaux dangereux à se méfier, les formalités administratives à respecter et l’habillement adapté…

Avec une superficie totale de 13 937 km² dont 40 % seulement sont occupés par la population, en 2008, l’archipel de Bahamas compte environ 307 451 habitants. Accueillant plus de 3 millions de visiteurs chaque année, il figure parmi les grandes destinations touristiques du continent américain. Le tourisme y occupe une place très importante, employant plus de la moitié de la population active et représentant plus de la moitié du produit national brut.

Les conditions climatiques

En général, le relief des îles Bahamas est peu élevé et pratiquement, on peut y voyager tout au long de l’année. En effet, entre autres, le Gulf Stream influe beaucoup sur le climat de cette région, faisant varier la température de 25 à 30°C au niveau continental et entre 22° et 29°C pour la mer. Durant la saison chaude, d’avril à octobre, la température oscille entre 20 et 25°C la nuit, pour atteindre 26 à 32°C pendant le jour. Toutefois, des ouragans peuvent frapper le pays entre juin et septembre, ce qui fait que la période conseillée pour s’y rendre se situe entre décembre et avril.

Les mesures sanitaires à ne pas négliger

Il est formellement recommandé de prendre des précautions face aux risques de maladies et d’infections qui pourraient subvenir tout au long d’un séjour aux Bahamas. A cet effet, il faut se faire vacciner pour se prémunir contre certaines maladies notamment, contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et l’hépatite A. Certaines maladies classiques comme le paludisme et la fièvre jaune y sont rares à l’inverse du taux d’infection du V.I.H lequel est très élevé. Par ailleurs, il faut se méfier de certaines infections digestives liées à la potabilité de l’eau, aux crustacés et à certains poissons.

Les animaux à se méfier

Pour un territoire très restreint, la faune et flore terrestres du Bahamas sont à dominance d’espèces avifaunes et comportent 13 espèces de mammifères, dont 12 pour les chauvesouris, qui ne présentent en général aucun danger. Toutefois, bien que le boa constrictor ne soit pas venimeux, il faut s’en méfier, tout comme certaines espèces marines lesquelles peuvent constituer un réel danger pour les plongeurs, à l’instar des raies et requins.

La monnaie utilisée au Bahamas

Le dollar bahamien ou Bsd, subdivisé en 100 cents, est la monnaie courante de Bahamas. Il a la même valeur que le dollar américain, et le cours de change actuel équivaut à 0,72 euro pour 1 dollar bahamien. Américain ou bahamien, le dollar est accepté dans toutes les transactions.

Les formalités administratives

Pour les ressortissants français, le visa n’est pas exigé au Bahamas si la durée du séjour n’excède pas 3 mois, mais au-delà de cette période, il est obligatoire. Toutefois, un transit éventuel par les Etats-Unis nécessite un passeport électronique et un visa délivré par le Consulat américain. Par ailleurs, il est à signaler que certains produits font l’objet d’une restriction douanière. Ainsi, en plus de 50 cigares, ¼ de litre de rhum, il faut faire des déclarations auprès de la douane il en est de même pour certains effets personnels comme le vélo, les appareils photos…

Concernant les effets vestimentaires

Comme la canicule règne au Bahamas presque pendant toute l’année, il est préférable de porter des vêtements d’été. Evidemment, il ne faut non plus omettre d’amener les habits spécifiques pour les sports nautiques tels le ski nautique, la planche à voile… ainsi que les maillots pour les baignades. Pour les hommes, il est conseillé de porter une veste pour aller dans les casinos, restaurants et hôtels. Par ailleurs, signalons que le port de maillot de bains dans les rues de la ville n’est pas vu d’un bon oeil par la population locale.